Mange ce que tu veux !

Je ne te cache pas que ça fait longtemps que j’ai envie d’écrire cet article. En effet, je suis inscrit sur pas mal de groupes Facebook et je constate toujours la même chose.

Ces cinq dernières années, tout le monde est devenu expert en diététique.

Alors c’est très bien de mettre la diététique au centre du bien-être : elle a en effet un rôle prépondérant.

L’alimentation est primordiale et il est capital de se nourrir correctement.

Cependant, comme toujours, une bonne idée de base devient ensuite un espèce d’extrémisme qui rend tout le monde hystérique.

Résultat : plus personne ne sait du tout quoi manger ni comment et encore moins pourquoi.

Des tendances qui changent.

Il y a quelques années on expliquait qu’il ne fallait surtout pas manger autre chose que des aliments complets.

Aujourd’hui on lis le contraire.

Et on lira encore le contraire certainement dans quelques années.

Pourquoi ? Eh bien parce que l’être humain est sans cesse en train d’étudier de nouvelles choses.

Et je le répète c’est très bien qu’on puisse évoluer, mais de là à penser détenir la vérité, nous n’y sommes pas encore…

Alors je voulais te dire à toi qui est inscrit certainement sur des groupes et qui veut savoir ce que tu dois manger, que si tu n’as pas d’allergies alimentaires particulières, tu peux consommer ce que tu veux !

Qu’en est-il vraiment ?

Pour tout te dire, j’ai essayé à peu près tous les régimes alimentaires : sans gluten, sans lactose, végétalien, végétarien et j’en passe…

Au-delà de la conviction morale, j’ai fini par revenir à un régime dit normal.

Oui je consomme des produits laitiers, en petite quantité et quand ça me fait plaisir.

Oui je consomme des aliments qui contiennent du gluten, oui je mange de la viande rouge et je ne m’en porte pas moins bien !

Quand quelqu’un poste sa diète sur un groupe Facebook, c’est toujours le même schéma.

En effet, tout de suite apparaissent les “Monsieur je sais tout” qui viennent étaler leur science en expliquant que ceci ou cela n’est pas bon. Le tout à un débutant qui voulait juste partager son repas

C’est devenu limite du nazisme alimentaire… et j’ai pas peur des mots ! Il faut un bac + 10 en nutrition pour pouvoir consommer quelque chose et donner son avis maintenant.

Et ça, ça ne me plait pas !

Revenons à l’essentiel.

Eh oui, car aujourd’hui, un pratiquant qui débute va passer plus de temps à se compliquer la vie avec des histoires de diététique plutôt qu’à aller pousser à la salle. Et c’est là où ça me gêne.

En effet, que tu veuilles faire attention à ce que tu manges, très bien. Que tu veuilles soutenir la cause animale, très bien.

Mais par pitié, si ton intention c’est de progresser physiquement, alors mange et va pousser la fonte.

Ne rejoint pas ces adeptes de la branlette intellectuelle qui ne sont là que pour satisfaire leur ego avec une science non maîtrisée.

En bref, mange de tout, en quantité raisonnable et sans excès. Des pâtes, de la viande, des légumes verts, des œufs, un peu de produits laitiers.

Si possible, opte pour de l’agriculture biologique bien sûr.

Puis donne tout à la salle de sport ! Et surtout à la salle de sport ! Non la progression ce n’est pas 80 % dans l’assiette, c’est 100 % dans tout !

Best Of Fit Pack.
La Rédac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *