Le dopage, ça vaut vraiment le coup ?

Dans cet article je vais te parler du dopage, je ne vais évidemment pas rentrer dans les détails et je resterai neutre.

Je ne suis ni là pour t’encourager ni pour te dire ce que tu dois faire ou te juger.

Je vais simplement te donner ton avis sur mon expérience le plus objectivement possible.

Il y a quelques années, je me suis dopé dans le cadre de quelques compétitions de culturisme.

Pour revenir au contexte il y a une quinzaine d’années j’étais très mal dans ma peau et j’ai donc décidé de me mettre à la musculation pour transformer mon corps et me sentir mieux.

Après 10 années de pratique à progresser naturellement, j’ai commencé à me passionner sur le sujet.

Mes idoles étaient les grands culturistes et j’ai voulu leur ressembler.

J’ai donc commencé à penser à préparer une première compétition et à fréquenter des forums pas très catholiques si tu vois ce que je veux dire…

J’ai pris des produits dopants, j’ai obtenu de bons résultats puis je suis tombé dans un engrenage.

Celui dans lequel tombent beaucoup de culturistes…

L’enfer des produits dopants.

Je t’explique…

Quand on prend des produits dopants, on récupère plus vite, on a plus de force, même sans faire trop attention à la diète on gagne facilement du muscle.

Évidemment il faut travailler à la salle, en tout cas la plupart du temps.

J’ai connu un culturiste qui m’a avoué avoir pris 9 kg de muscles secs quasiment sans rien foutre et en mangeant au KFC presque tout le temps. Comment ? Avec un produit dopant très connu que je ne citerai pas ici. (l’idée n’est évidemment pas de t’indiquer un chemin tout tracé vers le dopage, tu peux le comprendre.)

Bref cet engrenage, c’était qu’à chaque fois que je prenais des produits. Il fallait ensuite que je les arrête et que mon système hormonal reparte de lui-même…en prenant des médicaments.

Le revers de la médaille.

Et c’est là où c’est devenu compliqué, « la descente » si je peux appeler ça comme ça est parfois tellement difficile que je ne pensais qu’à reprendre des produits.

J’enchaînais donc les cycles et j’ai commencé à avoir du mal à trouver du plaisir dans les entraînements sans prendre de stéroïdes.

Je peux dire que je suis devenu psychologiquement dépendant et ça a duré presque trois ans.

À la fin, je ne faisais même plus d’interruption, je prenais les produits en continu, tout le temps.

Sans parler du fait qu’il faut se faire des injections et qu’il y a des risques de choper des abcès et autres infections dégueulasses. Il y a aussi les sautes d’humeur, la libido exacerbée, l’acné et le faite de voir mes cheveux tomber en masse sous la douche (ça c’est vraiment l’angoisse).

Je reviendrai si ça t’intéresse plus en détails sur ces expériences. Mais, aujourd’hui ce que je veux te dire, c’est qu’à mon sens, si tu débutes, que tu manges bien et que tu t’entraînes bien, il n’y aucun intérêt à en prendre.

Ce qu’il en est vraiment.

Je vois souvent sur les groupes Facebook de fitness des gens qui postent des photos de leur physique. Ils obtiennent des centaines de bravo alors qu’en fait ils ont juste un physique tout gonflé par les produits.

Les produits sont devenus banalisés. Comme si c’était quelque chose de normal. Du coup beaucoup de personnes qui n’ont même pas deux ans de pratique commencent déjà à s’enfiler de la chimie et ont donc des physiques c’est vrai très massifs mais finalement pas si musclés que ça…

Le muscle se construit dans l’effort, dans la nutrition, dans la visualisation, dans l’implication totale.

Je peux comprendre qu’en pratiquant après plusieurs années on ait envie d’aller goûter le côté obscur de la force. Je pense qu’on est tous pareils et si c’est ton cas j’aurai beau te dire que c’est dangereux ou qu’il ne faut pas le faire, si tu as une idée en tête tu le feras.

Les leçons viennent avec l’expérience.

Donc évidemment l’expérience est toujours la meilleure leçon possible.

Mais quand on connaît toute la liste des effets secondaires, est-ce que ça vaut bien le coup ?

J’ai stoppé les produits, totalement, depuis trois ans.

Il a fallu plusieurs mois à mon système hormonal pour repartir, retrouver la libido naturelle, retrouver de la force et me sentir bien.

Ce fut assez compliqué pour ne pas dire cauchemardesque.

Et aujourd’hui je peux le dire sans rougir, je pense que j’ai perdu 80 % de ce que j’avais gagné avec les produits.

Évidemment comme je me suis entraîné plusieurs années sans jamais rien prendre, je n’ai pas tout perdu. Je suis juste revenu au stade auquel j’en étais avant d’en prendre.

Et comme je suis un athlète, je n’ai évidemment jamais arrêté de m’entraîner. Mais cela reste quand même difficile de voir la force diminuer, avec la masse musculaire proportionnellement.

Aujourd’hui je suis en train de redevenir massif, naturellement mais il faut que je redouble d’efforts.

Au final…

Les produits dopants sont exactement comme toutes les autres drogues. Ils vont te donner l’illusion que tu es plus fort, plus sur de toi, que tu peux tout faire, que tu as plein de muscles.

Et quand tu les arrêteras tu te sentiras mal et donc tu auras envie d’en reprendre.

Et si tu fais la même erreur que moi de ne plus arrêter d’en prendre, il faudra quand même un jour que tu arrêtes. Sinon tu te retrouveras comme ces mecs que je connais qui sont obligés de se faire une piqûre tous les 10 jours. Et ce, jusqu’à la fin de leur vie.

Pourquoi ? Car leurs couilles ne sont plus capables de sécréter de l’hormone (si si).

Imagine l’angoisse ! Demain c’est la guerre civile et toutes les pharmacies sont fermées ou pour être plus raisonnable il n’y a plus de stock, cela veut dire qu’ils ne pourront plus jamais sécréter de testostérone par eux-mêmes.

Ils sont pharmacodépendants !

Et un homme sans testostérone ce n’est plus un homme. Si tu ne sécrète plus de testostérone, ta virilité est à zéro. Plus de libido, plus de confiance en toi, sensation de déprime permanente, tu prends du gras partout..

Pour conclure.

Le corps est bien fait, et il est tout à fait possible de progresser naturellement.

Si ce que tu veux c’est gagner du muscle, te sentir mieux dans ton corps et dans ta tête, séduire plus de femmes, être performant, alors entraîne-toi dur, mange bien, dors bien et sois un vrai gagnant !

En revanche si après plusieurs années de pratique tu as envie de te lancer dans la compétition. Ou que tu ne peux pas t’empêcher d’avoir envie d’essayer.. alors fais ça en ton âme et conscience. Essaye de trouver des informations fiables et parles-en à ton médecin. (Et si il comprend rien, trouve un médecin qui comprend et qui pourra t’accompagner.)

Je ferai plusieurs articles là-dessus et j’ai même l’intention d’écrire un eBook sur ce sujet.

Si ça t’intéresse n’hésite pas à me le dire en commentaire, à très bientôt !

Best Of Fit Pack.
La Rédac.

Inscris-toi à notre newsletter et reçois notre dernier EBOOK 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *