Comment avoir de plus gros pectoraux ?

Je pense que c’est une des phrases qui est la plus recherchée sur Google aujourd’hui. Sûrement même devant “comment gagner de l’argent” et “comment draguer les femmes”.

C’est le Saint Graal que l’on recherche tous à la salle de sport. Et c’est souvent une injustice totale.

Certains ont de gros pectoraux en faisant du développé couché et d’autres développent de grosses épaules mais restent plats comme des limandes.

Je vais donc tacher de répondre à cette question le plus objectivement possible.

Commençons par le commencement.

Avoir de gros pectoraux est possible pour n’importe lequel d’entre nous, ça c’est déjà la première vérité.

Tout le monde a un muscle pectoral, c’est absolument obligatoire.

Ensuite, eh bien effectivement il y a des muscles qui réagissent mieux que d’autres selon les personnes. Selon les exercices aussi.

Donc la première chose à faire est déjà d’arrêter un exercice qui se révèle inefficace.

Si le développé couché produit de gros pecs chez ton pote mais pas chez toi et que vous exécutez l’exercice de la même manière, il est temps pour toi d’arrêter.

Par conséquent, à toi de tester un maximum d’exercices pour les pectoraux et d’évaluer celui ou tu obtiens le meilleur ressenti.

La deuxième chose est de travailler à la sensation. C’est très bien si Brian met 200 kg au développé couché, mais on n’en a vraiment rien à foutre en fait.

À part si ce que tu veux faire c’est de la force ou un concours de quéquette avec tes copains à la salle, je te conseille plutôt de travailler plus léger…et de le faire à la sensation.

Concentre-toi sur ton pec qui travaille, voir, travaille en unilatéral avec une main posée sur le muscle, ça aide également.

Les grands classiques.

La troisième chose que je conseille c’est les pompes.

Souvent oubliées par les rats de salles, Les pompes sont pourtant un excellent exercice pour développer les pectoraux

On a tous un pote qui a des pecs et des épaules énormes et qui n’a jamais mis les pieds dans une salle de sport. le genre qui fait 100 pompes tous les matins depuis qu’il a 12 ans.

On cherche souvent très compliqué avec des techniques incompréhensibles.

Mais, quelques séries de pompes bien placées comme il faut avec une belle amplitude permettent souvent de régler le problème.

Donc si tu as un retard ou que tu veux faire gonfler tes pecs je te conseille d’ajouter des pompes avant ta séance pectoraux. Une ou deux fois encore dans la semaine.

Le travail en machine est aussi excellent. Il permet de se concentrer sur le muscle et de travailler à la sensation.

Bon courage !

Et n’hésite pas à réagir en commentaire et à m’écrire si tu as besoin d’en discuter.

Best Of Fit Pack.
La Rédac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *